logo du site
menu des rubriques - parcours
synopsis
C'est la tangente
C'est la tangente
C'est la tangente
"C'est la Tangente que je préfère"

Georges Corraface dans le rôle Jiri.
Autres rôles principaux : Julie Delarme, Marie-Christine Barrault, Agnès Soral, Christophe Malavoy.
Réalisé par : Charlotte Silvera.
Produit par : Louise Productions & Diaphana.
Date : 1997

Un metteur en scène de théâtre Tchèque, Jiri (Georges Corraface) tombe amoureux d'une lycéenne surdouée en maths, Sabine (Julie Delarme), dont l'entourage familial laisse à désirer. La force de Sabine, c'est d'être déterminée à s'en sortir, même si sa famille R.M.Iste semble avoir abdiqué depuis longtemps. Heureusement elle a son propre univers : les maths. A peine rentrée en classe de première elle croule sous le travail ... des autres, qui la paient pour faire leurs devoirs.

C'est sur le trajet du lycée qu'un jour, elle croise Jiri. Sa chance, c'est d'avoir su reconnaître sous les traits du hasard l'homme qui va lui prendre la main et la tirer de là. Il devient objet de fantasme, qui garde une part de mystère. Pourtant, jamais il ne cherchera à la modeler, à en faire sa créature - tel Pygmalion. Leur histoire est chaotique, mais son attachement pour elle est profond. Il la respecte et accepte ce qu'elle est et ce qu'elle veut, de peur sans doute qu'elle ne prenne la tangente ...

"Je trouve que les histoires improbables sont les histoires les plus fortes - surtout en amour. Il doit y avoir quelque chose de fondamental qui relie deux êtres capables de franchir un immense fossé (différences d'age, d'origines, de générations, de cultures). Ici, le lien entre ces deux êtres n'est pas sexuel, même si Sabine est le "printemps de l'amour", ce qui les relie c'est d'avoir eu à lutter contre les obstacles que la vie leur a réservé en "cadeau". Jiri de l'Est, Sabine de l'Ouest : ce n'est pas la misère qui les unit, c'est leur fierté de ne pas avoir baissé les bras devant elle.

"C'était très particulier de travailler la séduction d'un personnage pour une femme-metteur en scène," commenta Georges. "J'avais en face de moi une femme qui en me dirigeant me donnait les "tuyaux" pour séduire ... elle d'abord et ensuite, j'espère, son public (rires). Sa direction était très exigeante ... elle cherchait à donner du "poids" à l'homme, de la retenue dans ses émotions. Elle me dévoilait (enfin!) des secrets sur ce qui peut "marcher" sur la gente féminine." On y retrouve également Christophe Malavoy et Agnès Soral en parents peu compréhensifs et Marie-Christine Barrault en encourageante professeur de mathématiques.

Un metteur en scène de théâtre Tchèque, Jiri (Georges Corraface) tombe amoureux d'une lycéenne surdouée en maths, Sabine (Julie Delarme), dont l'entourage familial laisse à désirer