logo du site
menu des rubriques - parcours
synopsis
Les aventures du jeune Indiana Jones
Les aventures du jeune Indiana Jones
Les aventures du jeune Indiana Jones
"Les aventures
du jeune Indiana Jones"

Florence, Mai 1908

Georges Corraface dans le rôle de Giacomo Puccini.
Autres rôles principaux : Corey Carrier, Ruth De Sosa, Margaret Tyzack.
Réalisé par : Mike Newell.
Produit par : Lucasfilm, ABC, Paramount TV.
Distribué par : Paramount TV.
Date : 1992.
Photos : Keith Hamshere.

Sortie du coffret DVD des « Aventures du jeune Indiana Jones ». (Volume 1 - DVD 4 et 5) : Un premier coffret de 12 DVD, dont cet épisode fait partie, est sorti le 23 octobre 2007 et présente aux fans de la série, 7 épisodes, 38 documentaires détaillés, une chronique historique, des jeux interactifs, une chronologie dynamique.

Cette série, conçue et produite par George Lucas, fait rencontrer au jeune Indiana Jones les figures les plus marquantes de l'art, de la science, de la spiritualité et de la politique du début du vingtième siècle. Sean Patrick Flanery, Corey Carrier et George Hall sont les acteurs principaux de la série.

Dans l'épisode de Florence, nous rencontrons le célèbre compositeur Giacomo Puccini (Georges Corraface) qui a le coup de foudre pour la mère du jeune Indy. Cette histoire de passion romantique est très librement inspirée de la période dans la vie de Puccini ou il fût très épris d'une américaine. Inutile de dire que la musique des opéras de Puccini exalte le thème du film.

Pour ce rôle, se souvient Georges, outre l'accent italien et la claudication de Puccini, j'ai travaillé la direction d'orchestre avec mon propre père, magnifique chef d'orchestre. Me retrouver, tout seul, devant un orchestre et des chanteurs qui me fixaient de tous leurs yeux, fut sans aucun doute l'expérience la plus terrifiante de ma vie d'acteur.

Néanmoins, après une bonne demie heure de ratés, quand j'ai fini par récupérer mes moyens, j'ai goûté à l'ivresse de faire chanter un orchestre et d'interpréter quelques mesures de deux opéras sublimes : 'La Bohème' et 'Madame Butterfly'.

Selon le critique de films Leonard Hayhurst:
- Georges Corraface incarne magnifiquement un Puccini jamais négatif, ses émotions sont sincères et vraies, il va au bout de ses convictions.»
- Le personnage de Puccini est non seulement le caractère principal de ces épisodes mais il est la clé de l'énigme et du développement de l'histoire.
- Le meilleur épisode jusqu'à présent, grâce au scénario et aux acteurs.